Les moments gênants pendant un mariage.

Coucou mes futures mariées!

Vivre un moment gênant dans une salle d’attente ou dans un supermarché …. C’est moins grave que si on le vit à un mariage surtout si c’est le nôtre. D’une part, face à des inconnus, bon ben vous n’allez pu les revoir, et limite ils vont le raconter à un proche, mais sa reste à la.

Tandis que vivre un moment gênant dans son propre mariage, comment dire que ça va vous poursuivre pendant des années en fonction de la gravité de la situation. Voici des exemples de moments gênants avec les possibles solutions pour éviter cela.

Tous vos invités sont là avec leurs téléphones pour prendre des photos.

Vous allez me dire ce n’est pas gênant, c’est normal de vivre ça aujourd’hui. Désolé de l’expression, mais vous aurez l’air un peu débile si le maitre de cérémonie essaie de faire participer vos invités et qu’ils ne suivent pas. Soit parce qu’ils n’ont rien entendu, ou qu’ils sont tellement accrochés à leur téléphone qu’ils ne veulent pas le lâcher pour prendre THE PHOTO.

Solution : pourquoi pas mettre une pancarte à l’entrée de votre cérémonie par exemple pour dire que vous avez payé un très bon photographe pour avoir les meilleures photos. Vous leurs demandez de ne pas utiliser leurs téléphones car ils auront une copie de ces photos.

Évitez les stressés de la vie.

Chacun vit son stress à sa manière ! Mais il y a certains stressés qui faut absolument évitez. Vous savez ce genre de personne à force d’être stressé, il vous transmet leur propre stress. A la base le jour de votre mariage vous êtes censé vous détendre.

Solution : Évitez de confier à ses personnes des tâches en lien avec votre mariage, car si tout ne se passe pas comme prévu, vous le verrez sur son visage et vous allez à votre tour stressé pour rien du tout.

Tonton Jean qui a encore abusé de l’alcool

Notre fameux tonton Jean. Vous savez ce tonton qui n’attend que les gros évènements familiaux pour faire la cuite de sa vie. Oui, mais la cuite de sa vie c’est un peu à tous les événements qui le dit n’est-ce pas ? Et en plus, si l’alcool le réussissait encore, mais pas du tout. Au lieu d’assurer l’ambiance de la soirée, même s’il devenait lourd, ça ne dérangerait pas. Mais quand, il a bien picolé et qu’il veut régler ses comptes avec tout le monde, et cherche même n’importe quel prétexte pour se bagarrer avec quelqu’un c’est la goutte de trop.

Solution : Parlez avec la personne qui va servir les boissons, même au proche de tonton Jean pour limitez sa consommation d’alcool et évitez la énième bagarre. Et vraiment dans les cas les plus extrême, au risque qu’il ne vous parle plus, vous ne l’invitez pas.

Voir en grand et ne pas assurer derrière.

Je le dis toujours et je le répèterais sans arrêt : CALCULEZ VOTRE BUDGET ! Vaut mieux avoir peu d’invité, plutôt qu’avoir trop d’invité et ne pas pouvoir gérer. Les gens ne sont pas regardant ?? Mais siiiiiiiiii ! Un invité qui a mangé à sa faim, avec une bonne ambiance conviviale sera ravi d’avoir partagé votre événement. Tandis qu’un invité, qui ne mange pas les mêmes plats que son voisin de table (parce qu’il n’y a pas assez pour tout le monde) ou que sur la piste de danse il est serré contre celui qui transpire, niveau souvenir on ne fait pas pire.

Solution : privilégiez la qualité et le confort de vos invités plutôt qu’à la quantité.

« Fait la boue avant la pluie »

Être fière de ses exploits, de ce que vous avez accompli c’est cool ! Mais il ne faut pas confondre entre fierté personnelle et vantardise. Je m’explique ! Dire qu’on a pu enfin trouver la salle de réception c’est un exploit. Dire qu’enfin vous avez contacté the superbe salle avec grand jardin, énorme piste de danse et que forcément vous l’aurez : ça c’est être vantarde. Tout simplement parce que vous vendez du rêve, vous faites baver celles qui vous écoutent. Il n’y a rien concret, et très vite vous allez découvrir l’envers du décor. N’attisez pas une certaine jalousie chez les autres, car si vous ne réalisez pas toutes les belles paroles que vous avez dites, on se moquera de vous.

Solution : faites des tests, des essayages pour avoir un aperçu de vos prestations. Il n’y a rien de pire par exemple de vanter que vous aurez le meilleur gâteau au monde et qu’au final il n’est pas beau et bon.

Les mamans et belles-mamans.

Vous savez ses femmes qui nous aiment à leurs façons. Elles veulent absolument le meilleur pour leurs enfants encore plus si c’est pour célébrer un mariage. Mais ces mêmes personnes ont tendances à oublier que c’est votre événement, donc elles voudront imposés leurs choix, leurs points de vue…. Vous savez quand elles veulent absolument que vous mettez LEURS ROBES DE MARIÉES, ou imposés leurs pâtissiers….

Solutions : c’est parce qu’on les aime, qu’on n’évite de les frustrés et encore moins dire leurs 4 vérités. Donc, toujours montrez que c’est à vous que revient les décisions finales dans toute cette organisation. Cela vous évitera les éventuels malentendus.

Le monde découvre votre mariage avant vous.

Les réseaux sociaux à l’heure d’aujourd’hui on n’y échappe pas. Et que vous voulez ou non, vos invités adorent partager leurs vies sur les réseaux sociaux. Et se rendre à un mariage c’est l’occasion rêver de parler de soi et surtout si c’est celui d’un proche. Sauf que le jour de votre mariage, vous vivez et profiter de votre moment plutôt que rester sur les réseaux sociaux. Vous allez sans doute rater des moments, où alors les autres (ceux qui ne vous connaissent pas) vont vivre votre évènement à travers leurs écrans.

Solution : Créez une page Facebook par exemple, spécialement dédié à votre mariage. Demandez à vos invités que chaque moment vécus soit publiés sur cette page, cela restera dans le domaine privé. Chacun pourra partager ensemble ce moment. Et puis, le must c’est de visionner cette page les jours suivants votre mariage, et vous remémorez les souvenirs du jour-j.

J’espère que cet article vous aura plu. Racontez-moi une anecdote que vous avez vécus lors du mariage d’un proche.  Sur ceux je vous dis à très vite pour une prochaine publication et surtout

une bonne préparation de mari art je !

Eva